Fallait pas chercher

fallait-pas-chercherIls étaient près de 80 000 dans les rues le 10 février. Malmenés, méprisés, déconsidérés, les chercheurs veulent aujourd'hui faire entendre leur colère. Les attaques du gouvernement s'accumulent : réforme du statut des enseignants-chercheurs, pleins pouvoirs aux présidents d'université, instauration d'une concurrence contre-productive€¦

Sans même parler des propos arrogants et agressifs de Nicolas Sarkozy à  l'égard de cette profession. L'Hebdo de cette semaine revient sur le malaise universitaire. Si le gouvernement fait la sourde oreille, le PS, lui, est à  l'écoute des chercheurs et des étudiants.


Hebdo des socialistes n° 518
Pour télécharger l'hebdo au format PDF