Parc de Saint Cloud : attention au PLU

Incompréhensible la position de la majorité municipale face au projet de PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Saint Cloud. Celui-ci prévoit de classer près des deux tiers du parc en zone UL, c'est-à-dire constructible pour certaines applications, avec des hauteurs de bâtiment possibles jusqu’à 10m.  Le conseil municipal de Sèvres, commune limitrophe de Saint Cloud, devait donner son avis sur ce projet : il est surprenant que la majorité municipale, lors de la séance du 9 février, ait refusé d’émettre une réserve sur ce classement qui ouvre la voie à une constructibilité sur une grande partie du Parc.

Celui-ci doit, de  notre point de vue, résister à la pression foncière et demeurer un espace vert entièrement disponible pour les loisirs et la détente des habitants de la région. Le maire de Sèvres assure que l’Etat, actuellement propriétaire, n’a aucune intention de se mettre à construire dans le Parc. Mais alors, dans ce cas, pourquoi inclure de telles dispositions dans le PLU ?  De nombreuses associations s’élèvent contre ce projet. Comme elles, les élus socialistes de Sèvres pensent que tout le Parc devrait être classé comme zone N : « espace vert à protéger », afin d’y exclure de façon catégorique toute nouvelle construction.

 

Signez la pétition : http://www.avsaintcloud.com

Lisez l'article paru dans le journal des Arts, cliquez ici