L'école à  Sèvres

Caisse des écoles de Sèvres

Le compte de gestion de la caisse fait apparaître un excédent. Il serait paradoxal que cette somme ne soit pas employée alors que les coopératives des écoles ont souvent du mal à  boucler des financements pour organiser leurs activités : sorties scolaires, voyages. Frédéric DURDUX a suggéré que cet excédent puisse être orienté vers les coopératives des écoles sous une forme ou une autre. Le maire n'a pas rejeté cette idée.

Lire la suite...

Rentrée scolaire

A Sèvres, alors que la subvention à  l'école Jeanne d'Arc a été augmentée de 7,5 %, deux classes de plus ont été fermées à  cette rentrée et pourtant les effectifs scolaires sont restés stables. C'est une conséquence directe de la politique désastreuse de réduction des postes dans l'à‰ducation Nationale voulue par Sarkozy et soutenue par le maire. L'échec scolaire risque de progresser. Les heures de soutien seront organisées sur le temps de midi ; les élèves ayant des difficultés de concentration devront affronter des journées encore plus chargées. De son côté, le maire s'est empressé de mettre en place le dispositif anti grève.