Développement durable à  Sèvres

Copenhague 2009 : pour une solidarité écologique

jeunessePour les 50 ans à venir, nous n’avons qu’une seule certitude: il fera plus chaud sur la planète. Tout l’enjeu, et c’est celui du sommet de Copenhague, est de savoir si nous parviendrons à contenir le réchauffement en deçà de2degrés.Jusqu’à2degrés, l’être humain peut s’adapter, mais au-delà, cela ne passera plus! Fonte de la calotte glaciaire, augmentation du niveau des mers et submersion de côtes ou d’îles. Ici, avant étaient les Landes et là, Montpellier, apprendront les écoliers dont les rythmes scolaires seront réorganisés selon un capricieux calendrier des tempêtes et des canicules.

Lire la suite...

Comité sévrien du développement durable

développement durableAu Conseil municipal du 15 octobre 2009, il est proposé de créer des vacations pour assurer la maintenance du site Web et la rédaction des rapports et comptes rendus du Comité Sévrien du développement durable (question 8).

Lire la suite...

Voeu du Conseil municipal de Sèvres pour le sommet de Copenhague

ultimatumVœu relatif à l’appel « ultimatum Climatique » présenté par le groupe des élus Verts et des élus Socialistes au Conseil Municipal de Sèvres le 15 octobre 2009. Après adjonction par la majorité du paragraphe relatif au Grenelle de l'environnement est voté à l'unanimité du Conseil Municipal

Lire la suite...

Exonération facultative de taxe foncière sur les propriétés bâties pour certains logements anciens

energieAu Conseil municipal du 2 juillet 2009, les groupes Verts et PS demandent à ce que les dépenses publiques qui concernent les économies d'énergie et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre soient clairement identifiées. De cette façon les sommes en jeu pourront être mises en regard des objectifs et du calendrier que nous nous fixerons à travers l'Agenda 21 de Sèvres.. Nous souhaitons également que des études soient entreprises dès maintenant sur les modalités de mise en place d'un Espace info énergie propre à la commune de Sèvres et articulé avec celui de la communauté d'agglomération Arc de Seine.

Lire la suite...

Rencontres du développement durable à  Sèvres

developpement-durableElus ou militants socialistes, nous avons participé aux rencontres sévriennes du développement durable les 4 et 5 avril 2009.
Il s'agissait pour nous de réfléchir ensemble à  un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement durable. Les propositions des ateliers ont été nombreuses et très variées. Construire l'agenda 21 de Sèvres nécessitera de faire des choix pour passer d'un panel d'idées à  un plan d'action. Nous avons retravaillé toutes ces propositions pour dégager nos priorités autour des économies d'énergie, du développement des transports en commun et de la prise en charge par les Sévriens de leur environnement.

Lire la suite...

Projet d'adhésion de la communauté d'agglomération val de Seine au projet Autolib

autolibCe dispositif présenté au Consiel municipal du 26 mars 2009 propose de mettre en libre-service des véhicules propres pour les déplacements des usagers résidents. Sur le modèle des Velib, ils peuvent être pris dans une station et déposés dans une autre. Deux stations avec 6 voitures seraient ouvertes à  Sèvres. Ils s'appuient sur le principe : une voiture partagée = 6 voitures individuelles = 20 conducteurs.

Lire la suite...

Autorisation donnée au maire de signer la convention Développement durable

durableCette convention présentée au Conseil municipal du 26 mars 2009 consiste pour les villes qui y adhèrent à  s'engager sur le principe d'aller au-delà  des objectifs de l'UE en matière de réduction du CO2, grà¢ce à  des actions en faveur de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

Lire la suite...

Respiration : le développement durable mis en prose par Fred Vargas

Nous y voilà , nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l'incurie de l'humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l'homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu'elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à  qui nous prêtons nos qualités d'insouciance.
Nous avons chanté, dansé. quand je dis « nous », entendons un quart de l'humanité tandis que le reste était à  la peine.
Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à  l'eau, nos fumées dans l'air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu'on s'est bien amusés. On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l'atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu. Franchement on s'est marrés. Franchement on a bien profité. Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu'il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre. Certes.

Lire la suite...

Relire le PADD : Plan d'Aménagement et de Développement durable

developpement durableSur tous les thèmes liés à  l'aménagement, une démarche d'Agenda 21 local doit donc s'articuler avec le SCOT et le(s) PLU concernés au niveau des orientations retenues, du calendrier d'élaboration et des phases de concertation. En complément de notre réflexion, il nous a donc paru essentiel de prendre en compte les recommandations du PADD, très peu utilisées dans les ateliers du développement durable auxquels nous avons participé.
Pour télécharger le PADD, cliquez ici

Lire la suite...

Développement durable : notre analyse pour Sèvres

developpement durableà€ long terme, il n'y aura pas de développement possible s'il n'est pas économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement tolérable. Nous vous faisons partager ici la réflexion portée par les élus socialistes et les militants du parti socialiste qui ont participé aux ateliers des rencontres sévriennes du développement durable.
A partir d'une réflexion sur la stratégie d'un agenda 21 et d'une analyse des axes de travail portés par les municipalités de gauche, nous vous proposons nos priorités pour l'agenda 21 de Sèvres

Pour imprimer le texte en PDF, cliquez ici

Lire la suite...

Acquisition de 3 véhicules fonctionnant au Gaz de ville

Au Conseil municipal du 12 février 2009
Ces acquisitions ont un cout de 37 438 euros‚ et une subvention de 9500 euros est demandée au Conseil général (des subventions d'un montant de 12 168 euros sont versées par le SIGEIF). Ce choix répond à  la volonté de participer à  la diminution des gaz à  effet de serre dans l'atmosphère, de diminuer la pollution et de réaliser des économies d'énergie ; Il suppose l'installation d'une station d'approvisionnement au centre technique municipal.

Lire la suite...

Développement durable : note de cadrage

Le développement durable, au hasard des conversations dans Sèvres, c'est prendre les transports en commun au lieu de sa voiture personnelle, mettre des doubles vitrages sur ses fenêtres, utiliser des ampoules basses consommation, trier ses déchets, €¦pour laisser à  nos enfants une planète en bon état. Mais, si beaucoup sont convaincus de l'urgence à  modifier nos comportements, ce sont des gestes pratiques qui permettent d'intégrer cette démarche, c'est pourquoi, la préparation de l'agenda 21 se veut un travail pédagogique.

Lire la suite...

Quelle efficacité énergétique dans les bà¢timents de la SEMI

SEMIIl a fait très froid ces premiers jours de janvier. Nous avons tous du pousser nos systèmes de chauffage pour maintenir une ambiance chaleureuse dans nos logements. Nous avons certes eu à  faire avec un phénomène exceptionnel mais celui ci va peser sur le porte monnaie des ménages : l'énergie est loin d'être gratuite. Le prix du fuel subit des variations très fortes et peut atteindre des prix astronomiques comme nous et l'avons vu sur le premier semestre de l'année 2008. Le prix du gaz en France est lui indexé que les cours du pétrole. Des risques existent sur la sécurité d'approvisionnement. Sur les prochaines années, ces fortes hausses de prix du cout de l'énergie vont se répéter et s'amplifier parce que la production et les
approvisionnements d'énergie fossile de par monde auront du mal à  satisfaire la demande. A gauche on se préoccupe de ce phénomène qui va fortement pénaliser les ménages et notamment les plus modestes d'entre eux.

 

Lire la suite...

Penser global, agir local

Nous avons été actifs aux premières rencontres sévriennes du développement durable, la construction d'un agenda 21 est bien une démarche participative qui associe toutes les forces vives d'une ville. Pour nous, voici quelques unes des pistes qui restent à  explorer :

Lire la suite...

Marché de chauffage

Luc Blanchard intervient pour rappeler l'urgence de passer aux énergies renouvelables et pour regretter que la ville n'affiche pas les performances thermiques des bà¢timents comme elle devrait le faire (Voir l'article sur le site des Verts ). Le Maire se réfugie derrière l'urgence des travaux à  accomplir pour justifier la passation de ce marché.

Installation de réfrigération

Au Conseil municipal du 16 octobre 2008
Enquête publique portant sur la demande d'autorisation présentée par la Société ALTYS-GESTION en vue d'exploiter une installation de réfrigération sise au 204 Rond Point du Pont de Sèvres à  Boulogne-Billancourt.
M. BLANCHARD souligne qu'il s'agit d'une installation climatique très grande consommatrice d'électricité, émettrice de gaz à  effet de serre et qui utilise l'eau de la nappe phréatique. Il ajoute que ce type d'installation est d'autant plus nuisible pour l'environnement qu'elle génère souvent des fuites qu'il faut compenser par une hausse du liquide utilisé. Aussi, il précise que son groupe votera contre ce projet de délibération dans la mesure o๠il existe de nos jours des moyens plus écologiques pour rafraîchir l'air.

Lire la suite...