Au Conseil municipal du 27 juin

Un conseil chaud au sens propre comme au sens figuré en pleine canicule. Des fruits frais, de l’eau, des  brumisateurs sont mis à notre disposition. Certains conseillers sont excusés, d’autres absents depuis plusieurs conseils semblent de moins en moins motivés. Un peu de public jeune, courageux assiste à cette séance. Une personne veut prendre la parole mais le maire explique la règle, on ne peut pas interpeller lors d’un conseil mais il se tient à la disposition. Les maires adjoints lisent leurs délibérations, coup de chapeau au maire adjoint aux finances qui y met tout son engagement sur un sujet aride mais primordial, nous sommes rassurés, le nouvel adjoint à la culture s’exprime. L’opposition intervient et en profite pour présenter ses arguments et poser des questions sur des points qui lui semblent peu clairs, mais comme à son habitude elle reste calme. Des petites pointes entre l’ancienne adjointe à la culture et le maire mais la température montera vraiment avec une nouvelle altercation entre le maire et l’ancien adjoint à la culture, Belkacem Belarbi qui interroge le maire sur les pratiques déontologiques et qui se voit rétorquer « la déontologie venant de vous… ». Le ton monte et l’adjoint part en claquant la porte. Il est loin 2014…

 

 Pour lire l'intervention de Catherine Candelier, cliquez ici

Le vœu de l’élue écologiste sur l’interpellation du Centre des Monuments Nationaux  à propos de la Maison Gambetta http://www.maison-des-jardies.fr/  est voté à l’unanimité. Un musée très intéressant sur un grand homme de la République. Malheureusement pour ce type de musée, le CMN souhaite plutôt s’en dégager auprès des collectivités plutôt que d’investir.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn

Rechercher dans le site