Compte administratif 2019 au Conseil municipal du 9 juillet 2020

Intervention de Catherine Candelier – conseil du 9 juillet 2020

Merci aux services et à M Decoux pour sa présentation pédagogique.

Cher-es collègues,

La lecture d’un compte administratif est toujours intéressante, bien que d’abord un peu rugueux pour les conseillers débutants. Un compte administratif retrace la façon dont dépenses et recettes ont été réalisées à partir du budget primitif. On pourrait estimer que ce n’est qu’un document technique, mais au final il se révèle être hautement politique. C’est en effet dans ce document que l’on perçoit le niveau de sincérité d’un budget primitif et ce que la majorité a finalement décidé de faire ou de ne pas faire.

 

 

Ce que nous constatons depuis des années à Sèvres, c’est que le budget réalisé est toujours bien loin du document prévisionnel. Ce compte administratif traduit comme vous l’avez indiqué « un rythme de dépenses d’investissement qui n’est pas interrompu ». Nous sommes bien d’accord avec vous, l’investissement réalisé en 2019 ressemble à ceux des années précédentes : il est insuffisant et ne porte pas sur des sujets essentiels pour améliorer le quotidien et préparer le futur.

En témoignent les annulations de crédits « transition énergétique » plus de 230.000 euros annulés sur les 698.000 programmés. Dans ce domaine, on recherche toujours votre ambition.

J’attire depuis plusieurs exercices votre attention sur le manque d’ingénierie de la ville. Manque d’ingénierie qui ralentit les projets. Votre réponse a été de faire appel à une SPL, nous y reviendrons plus tard, dans le but d’accélérer les choses : les aléas se multiplient et les budgets explosent.

Une dernière remarque sur la partie fonctionnement : vous avez fait le choix tout au long du dernier mandat d’augmenter de plus en plus le taux de participation des usagers. Nous avons au moins deux fois par an un échange vif mais cordial sur ce sujet. Au vu de la crise que nous traversons et qui touche durement les familles les plus démunies de notre ville, il nous apparaît nécessaire de modifier votre politique tarifaire.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn

Rechercher dans le site