Pour retrouver l'actualité de la Région Ile de France avec vos élus du 92
Nadège AZZAZ
Catherine LIME-BIFFE
Nicola d'ASTA

Cliquez ici

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour l'avenir de l'Europe

Le 19 septembre, Olivier Faure, 1er secrétaire du PS, présente ses premières propositions pour l’Europe au lendemain du bureau national qui a validé ces propositions. Gageant que « la gauche est l’avenir de l’Europe », pour corriger les effets de la mondialisation, le PS renouvelle le discours de la social-démocratie et annonce un texte qui parle enfin des questions européennes et propose de faire ce pour quoi les députés sont compétents. Pour ce faire, le PS a analysé le millier de contributions proposées par les militants.

 

Ce texte plaide pour « la construction d’une gauche européenne qui construise une alternative progressiste et écologique ». Il place au centre de son projet « la lutte contre les inégalités et la transformation écologique ». Il plaide pour un juste échange qui « respecte les droits humains, préserve la santé, la diversité et les équilibres écologiques, élimine le dumping fiscal et social ». Il se prononce pour « une révision des traités, un renforcement de la défense de l’Europe, un accord de Paris sur les migrations, un budget de la zone euro et un plan d’investissement de 500 milliards d’euros sur 5 ans.


Il veut dépasser les clivages trop souvent liés à des chocs d’ambitions personnelles qui ont pour conséquence inévitable un émiettement des votes entre les chapelles qui se réclament de la gauche. Pour cela, Olivier Faure propose à tous les groupes de gauche de constituer un intergroupe afin de « construire des combats communs ».

 

9 pages seulement pour vous donner de vraies perspectives de gauche et une bonne raison de vous motiver pour ces élections européennes. Ce texte doit être enrichi d’ici la fin du mois, soumis au vote des militants le 11 octobre et approuvé par le Conseil national dans la foulée.

 

Prenez le temps de lire ce texte, et aujourd'hui bravo pour le PS !

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn

Rechercher dans le site