Pour retrouver l'actualité de la Région Ile de France avec vos élus du 92
Nadège AZZAZ
Catherine LIME-BIFFE
Nicola d'ASTA

Cliquez ici

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les élus socialistes du 92 au Conseil régional

Les élus socialistes des Hauts de Seine au Conseil régional organisaient ce samedi 28 mai au Forum sévrien leur première réunion d’étape avec élus et militants. Ils dénoncent des mesures sécuritaires largement médiatisées, par exemple pour installer des dispositifs de vidéo-surveillance, participer au financement de prisons ou de centres de déradicalisation, lancer des tests de dépistage de drogue dans les lycées, financer l’opération des «voisins vigilants»… une gouvernance au service de ses électeurs de droite.

 

 

Le développement de l’emploi n’est plus une priorité : coup de rabot sur l’économie sociale et solidaire, suppression des emplois-tremplin, baisse drastique des subventions au théâtre vivant, plan social des agents de la région, même dans les lycées, ce sont là des milliers d’emplois qui sont menacés.

Des choix déviants par rapport aux promesses de campagne : les engagements pour la rénovation des transports ou le chantier de prolongation du tramway T1 sont oubliés, les autorisations de financement du logement social en nette diminution, des postes supprimés dans les lycées, des restrictions de crédit pour la formation professionnelle ou l’apprentissage.

Le décalage entre territoires riches et pauvres va s’accentuer : baisse des financements des bases de loisirs, de l’animation sociale des quartiers populaires, enterrement de la Politique de la Ville.

Mme Pécresse se présente plus comme un chef de clan que comme une Présidente de Région au service de tous les Franciliens.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn

Rechercher dans le site