Chroniques du Conseil municipal du 19 mai 2022

Youpi ! Nous siégeons pour la première fois depuis les dernières élections municipales en salle du conseil de la mairie. Les « petits nouveaux » cherchent un peu leur place en début de séance et les plus anciens retrouvent le cadre habituel de leurs débats, avec son mobilier qui n’a pas évolué depuis le siècle dernier et où les genoux ont bien du mal à se caser sous les petites tables. On constate que les étais soutiennent toujours le plafond et les fenêtres. Un jour on songera à faire quelque chose pour éviter l’effondrement.

Nous débutons la séance par un hommage à Denise Morhange, décédée quelques jours plus tôt. Ancienne prof d’histoire-géographie au lycée et toujours très investie dans la vie locale auprès de plusieurs associations, elle fut adjointe et conseillère municipale PS dans les années 1980.

 

 

Les différents points à l’ordre du jour sont majoritairement des points de gestion courante et n’appellent pas franchement de remarques de notre part.

 

Nous votons ENFIN un voeu commun pour rendre hommage à Yvonne et Roger Hagnauer. Depuis bien longtemps, l’opposition proposait qu’un lieu porte leur nom. Ce sera chose faite au travers de l’appellation « Goéland et Pingouin » pour l’école maternelle Croix-Bosset (voir intervention de Catherine).

 

Lucile pose une question orale sur le quartier du théâtre. Anne-Marie demande ce que la mairie compte faire du local actuellement vacant au 38 rue des Caves. Jean interpelle à nouveau le maire sur la tarification des activités péri scolaires.

 

La perle du conseil est unanimement attribuée au maire : « le rôle de l’opposition n’est pas de conduire la ville, mais de contrôler l’exécutif ». Dont acte.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn

Rechercher dans le site